Le conseil des pharmaciens va devenir réalité

Les pharmaciens disposeront, avant la fin de cette législature, de leur organe d'avis fédéral: le conseil des pharmaciens, rapporte lundi la revue sectorielle ‘Le pharmacien’. La création de cet organe figurait dans le cadre pluriannuel conclu en mars 2017 par la ministre de la Santé Maggie De Block et le secteur. Le projet de loi est actuellement entre les mains du Conseil d'État pour avis.

Le conseil n'aura pas pour seule fonction d'être consultable par les autorités lorsqu'elles le jugent nécessaire, il pourra également émettre des avis d'initiative, explique Joëlle Pieters, responsable de la cellule organe de conseil au SPF Santé publique.

Le conseil des pharmaciens pourra ainsi s'exprimer sur les compétences spécifiques nécessaires, sur la collaboration avec les autres prestataires de soins, sur l'accompagnement des patients ou sur l'implantation de nouvelles évolutions techniques et scientifiques.

Les autres professions médicales disposent depuis longtemps d'un organe similaire. Pour les pharmaciens, la tâche était toutefois plus ardue, leur travail dépendant du SPF Santé publique mais aussi de l'agence fédérale des médicaments et des produits de santé.

Le conseil sera constitué de 16 pharmaciens, de deux médecins et de deux représentants d'associations de patients. Il sera bilingue et couvrira l'ensemble du pays.

La ministre de la Santé a déjà fait part de sa satisfaction. «Les pharmaciens se trouvent parmi les gens et sont parfaitement placés, en tant qu'experts, pour accompagner la population dans son utilisation des médicaments. La mise en place d'un organe d'avis renforcera leur rôle de prestataires de soins», a-t-elle expliqué à Belga. Selon la ministre, les avis que le conseil émettra «amélioreront encore les soins pharmaceutiques pour les patients».

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.