GSK investit 340 millions d'euros à Wavre pour produire des vaccins contre la polio

En cette journée mondiale de lutte contre la polio, le groupe GSK a inauguré, mercredi, à Wavre un investissement de 340 millions d'euros. Il s'agit d'un bâtiment de 15.000 mètres carrés, dont la construction a débuté en 2012, et qui sera entièrement dédié à la production de vaccins contre la polio. Environ 200 opérateurs y seront employés pour produire plusieurs millions de vaccins chaque année, afin de contribuer à l'objectif de l'OMS qui veut éradiquer la polio à l'échelle mondiale. Cet investissement confirme pour GSK Belgique le statut de plus grande unité de production de vaccins au monde.

Le bâtiment a été inauguré en présence du Premier ministre Charles Michel, de la ministre fédérale de la Santé Maggie De Block, et de la ministre fédérale du Budget Sophie Wilmes. Il a été construit en respectant les normes les plus pointues, autorisant les équipes qui y travaillent à manipuler des virus vivants.

Le vaccin contre la poliomyélite est liée à l'histoire de GSK en Belgique puisque c'est dans les laboratoires belges du groupe, appelé Recherche et industrie thérapeutique (RIT) à l'époque, que la première formule du vaccin a vu le jour en 1956. L'Europe a été déclarée exempte de la maladie en 2002 et au niveau mondial, le nombre de cas a diminué de 99%. La maladie n'a pas complètement disparu pour autant et GSK a la volonté de contribuer à son éradication.

"Un échec de l'éradication de la polio dans ses derniers bastions pourrait entrainer jusqu'à 200.000 nouveaux cas chaque année dans le monde", indique GSK en se basant sur des documents de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.