Aider les consommateurs à faire des choix alimentaires plus éclairés et plus sains

Suite à la récente annonce de la Ministre fédérale de la Santé publique concernant l’introduction du système volontaire d’étiquetage nutritionnel Nutri-Score, Danone s’engage à utiliser ce label alimentaire sur ses produits laitiers frais présents sur le marché belge.

Danone soutient la décision de la Ministre et souhaite aider les consommateurs qui veulent faire des choix alimentaires éclairés et plus sains en leur fournissant une information nutritionnelle additionnelle simple et facile à comprendre à propos des aliments qu’ils consomment.

L’engagement de Danone sera mis en pratique très prochainement en Belgique. A partir de fin octobre 2018, Nutri-Score sera apposé sur tous les produits sur le site web de l’entreprise, www.danone.be. Plus de 70% des produits Danone sur le marché belge sont cotés A et B selon ce système. A partir de janvier 2019, le Nutri-Score sera progressivement apposé sur l’ensemble de ses produits laitiers frais, l’objectif étant de couvrir tous les emballages au plus tard d’ici fin 2020.

«Ce système d’étiquetage à la fois intuitif et scientifique est basé sur un code de cinq couleurs et lettres et permettra aux consommateurs de réaliser une meilleure évaluation nutritionnelle et surtout plus rapide des produits qui correspondent à un mode de vie sain», explique Wim Bauwens, Country Manager Danone Belux. «Le système est déjà utilisé en France et, même si le gouvernement belge a déclaré qu’il sera introduit sur une base volontaire dans notre pays, Danone a choisi d’adhérer pleinement au système d’étiquetage Nutri-Score. Je suis convaincu que le système Nutri-Score répond parfaitement aux attentes des consommateurs belges, qui sont encore plus attentifs à leur alimentation et à leur santé.»

Un système soutenu par la communauté scientifique et qui séduit les consommateurs

Le système d’étiquetage Nutri-Score, mis au point par des chercheurs internationaux en nutrition, offre aux consommateurs une information compréhensible sur la qualité nutritionnelle globale des produits, clairement reprise sur l’avant des emballages. Les produits alimentaires sont classés en cinq catégories, suivant une échelle de couleurs indiquant la qualité nutritionnelle allant de A (une meilleure qualité nutritionnelle, en vert) à E (une moins bonne qualité nutritionnelle, en rouge). Des études ont montré que ce système est facile à comprendre pour les consommateurs et influence davantage leur comportement d’achat vers des produits plus sains comparé aux autres systèmes. Selon l’OMS Europe, l’introduction de ce système, qui a déjà fait ses preuves auprès des consommateurs français et dont les résultats sont meilleurs que pour d’autres systèmes, constitue une avancée importante pour la nutrition en Europe.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.