Un lien existerait entre le syndrome prémenstruel et la consommation d’alcool

Une méta-analyse portant sur 19 études a été menée par des équipes de chercheurs britanniques et espagnols. Ces études concernaient plus de 47.000 femmes dans 8 pays.

Les symptômes du syndrome prémenstruel (SPM) sont principalement des sautes d’humeur, un gonflement douloureux...

Vous souhaitez continuer à lire cet article ?

L'accès à la totalité de l'article est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.