Réseau santé wallon: 50% de médecins généralistes actifs en plus

Le nombre de patients inscrits progresse de 28% pour atteindre le chiffre de 1.700.000 approchant la moitié de la population. Le nombre de documents disponibles a augmenté de 41%. 

Le Réseau Santé Wallon (www.reseausantewallon.be) permet un échange de données de santé informatisées (résultats d’examens, rapports médicaux, courriers, etc…) entre les professionnels de santé. Ces partenaires sont actuellement et essentiellement tous les hôpitaux wallons, les hôpitaux universitaires situés en Wallonie, le Forum des Associations de Généralistes de Wallonie, l’asbl Fratem, l’asbl Abrumet (l'équivalent bruxellois de la Fratem). «Le Réseau Santé Wallon continue sa progression positive. Tous les hôpitaux wallons sont en production et 7 laboratoires privés sont actifs. Au cours de ces 12 derniers mois, le nombre de patients inscrits a augmenté de 28 % pour atteindre le chiffre de 1.700.000 approchant la moitié de la population. Le nombre de documents disponibles a progressé de 41 % pour atteindre plus de 56 millions». explique-t-on au cabinet de la ministre de la santé, Alda Greoli.  

Le nombre de patients disposant d’un dossier clinique résumé, établi selon les spécifications fixées par la plate-forme eHealth pour toute la Belgique et dénommé « sumehr » (SUMmarized Electronic Health Record), s’élève à 518.000, soit 45% de progression en 12 mois. «Le nombre de médecins généralistes actifs a augmenté de 50% passant à 2.129. Le nombre de patients wallons ayant accès en ligne à leur dossier résumé est passé de 34.000 à 214.000. Aujourd’hui, 11.200 patients ont accédé à leur dossier via le RSW sans qu’une réelle promotion en ait été faite. La généralisation de l’usage d’Itsme dans la population devrait accélérer encore ce mouvement.» ajoute-t-on au cabinet.

Trois logiciels ont passé les tests d’intégration avec succès: un DPI hospitalier, un DMI de médecine générale et un logiciel d’officine pharmaceutique. Les échanges réels débuteront en 2019.  Enfin, un audit informatique basé sur la sécurité de l'infrastructure et des procédures de gestion a lieu au minimum tous les deux ans.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.