Des chercheurs néerlandais s'intéressent à la salive comme remède aux brûlures

Le centre médical universitaire d'Amsterdam (UMC) et la Fondation néerlandaise des brûlés vont mener des recherches pour savoir si la salive d'un patient peut l'aider à soigner des brûlures. Ce traitement naturel pourrait accélérer la cicatrisation et diminuer les cicatrices.

La salive a des propriétés curatives et antibactériennes. La professeure Sue Gibbs, spécialiste de la régénération de la peau, voudrait savoir si ces propriétés s'appliquent aussi en cas de brûlure.

«Nous étudions en particulier l'effet de la salive sur la vitesse de guérison et la prévention des infections bactériennes», a-t-elle expliqué à l'agence ANP. Tout un chacun produit automatiquement un demi-litre de salive. Il pourrait donc s'agir d'un traitement facile et bon marché.

Vous souhaitez commenter cet article ?

L'accès à la totalité des fonctionnalités est réservé aux professionnels de la santé.

Si vous êtes un professionnel de la santé vous devez vous connecter ou vous inscrire gratuitement sur notre site pour accéder à la totalité de notre contenu.
Si vous êtes un patient interessé par des informations médicales validées, consultez notre site grand public www.vivasante.be.
Si vous êtes journaliste ou si vous souhaitez nous informer écrivez-nous à redaction@rmnet.be.